• Yayoi Matsuri

     

    Le Yayoi Matsuri

     

    Il se tient tous les ans, du 13 au 17 avril, dans la ville de Nikkô, dans la préfecture de Tochigi et célèbre le printemps.

     

    弥生祭

     

    Datant du VIIIe siècle, ce festival tire son nom du mois de mars, yayoi dans l’ancien calendrier japonais, puisqu’il avait lieu au départ au mois de mars. Il est aussi connu sous le nom de Gota Matsuri, gota signifiant « ennuis », ou Festival des Querelles.

     

    Pourquoi me direz-vous ?

    Eh bien, parce que si le rituel immuable de ce festival n’est pas respecté à la lettre et au millimètre, la cérémonie s’en trouverait interrompue, ce qui serait de très mauvaise augure pour la population.

     

    弥生祭

     

    Comme tout bon matsuri nippon, les chars sont de la partie. Ici au nombre de 12, un pour chaque quartier de la ville, ces chars appelés Hana-yatai ont la particularité d’être décorés de fleurs de sakura.

     

    弥生祭

    弥生祭

     

    Le point culminant de cet évènement prend place le 17 avril, lorsque les 12 chars défile dans la ville. Toutefois, avant cela, il est de rigueur qu’un représentant de chaque quartier ait été présenter ses salutations aux autres par le biais d’un échange rituel de cartes.

     

    弥生祭

     

    Le défilé peut ensuite commencer, la procession de char faisant route vers le Futarasan Jinja, un sanctuaire dédié à la montagne Nantai fondé en 970 par le grand moine Shodo, et inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

    Le tout bien sûr au son de musiques traditionnelles et salutations.

     

    弥生祭

     

    弥生祭