• Tori-no-ichi

    Afficher l'image d'origine

     

    Salut les suminautes,

     

    Je sais que le week-end dernier, et toute la semaine qui a suivie, ont été riche en événements choquants, déprimants et révoltants, et après tout ce qui a déjà été dit et fait, il me semble important d'aller de l'avant et de plus ou moins reprendre le cours de nos vies.

    J'espère qu'à notre tout petit niveau, on vous permet de vous évader et de vous changer les idées en emplissant vos têtes de jolies choses et d'informations positives. Et pour se changer les idées, quelle meilleure façon que de se plonger dans ce que l'on aime : la culture japonaise et les mangas ?

    Après ce petit intermède, passons au point culturel de la semaine, car oui, en voilà un nouveau. Aujourd'hui, je viens vous parlé du Tori no Ichi.

     

    Mais qu'est-ce donc que cela me direz-vous ? (je lis dans vos pensées, hé hé hé)

    Eh bien, tout d'abord, sachez que Tori no Ichi signifie littéralement "La fête du coq" (et là je sens que je vous intrigue !! Je suis super forte pour faire monter le suspense, vous avez remarqué ? winktongue )

    En fait, il s'agit d'un marché à ciel ouvert qui se tient au mois de novembre, les jours du coq.

    Afficher l'image d'origine

    Petite interlude: Cette fête tire son origine de Chine, comme beaucoup d'événements japonais d'ailleurs, et dans le calendrier chinois non seulement les mois, mais les jours aussi étaient originellement associés à un des douze signes zodiacaux chinois (qui alternent donc tous les douze jours, vous me suivez?).

    Ce qui fait que selon les années, les dates auxquelles se tient ce marché varient, et leur nombre également. Et donc cette année, le mois de novembre compte 3 jours du coq, le 5, le 17 et le 29

     

    Donc mardi dernier, a eu lieu la seconde édition de l'année de ce marché qui se tient dans les temples et sanctuaires de tout le Japon.

     

     

    C'est là que sont installés des kiosques vendant des kumade, sortes de rateaux décoratifs en bambou, ornés d'okame (masque de femme joufflue) ou d'Ebisu-Daikoku (l'une des sept divinités du bonheur), complétés par des éléments porte-bonheur comme le maneki neko (le chat que l'on croise souvent, avec la patte levée et qui est censé apporté la réussite dans le travail), la prune, le pin, la grue ou encore la tortue (souvenez-vous, je vous ai déjà parlé de ces deux animaux dans la news précédente, comme des symboles de longévité et de chance).

     

    afficher l'image d'origine

    (en haut à gauche et droite, on aperçoit l'Ebisu-Daikoku, et au centre l'Okame)

     

     

    Kumade

    Ces râteaux qui servaient à l'origine à balayer les feuilles mortes ou encore regrouper le riz, servent dans ces cas-là à "ratisser le succès, la santé, la prospérité, la chance et le bonheur."

     La tradition veut que lorsqu'un client achète un kumade, il se met d'abord d'accord sur le prix avec le vendeur, puis tous deux entonnent à l'unisson "kanai anzen, shobai hanjo" ("protection pour la famille, succès dans les affaires") puis tapent dans leur mains.

     

    Après cette jolie découverte culturelle, il est temps de passer à la mangasphère et à nos sorties,

    Bonne lecture...

     


     

    Shûbun no Hi

     

    Shûbun no Hi Semaine riche en annonces de licences, peut-être y trouverez vous votre bonheur (moi, en tout cas, c'est le cas ^^ )

     

     

    Beaucoup de nouvelles séries ont ces derniers jours encore été teasées...

    Shûbun no Hi

     

     

    Shûbun no Hi Et bien sûr, toujours les sorties mangas (pour préparer vos listes de Noël), les adaptations, les trailers, les fins de séries....

     

     

    Bienvenue

     


     

     INFOS

     

    Tori-no-ichi

     

    Pour ceux qui sont allés sur notre blog ce matin, vous avez peut-être eu une petite surprise en arrivant sur la page.
    Non, il ne s'agit pas du thème d'hiver qu'Eimin vous réserve bientôt mais bien d'une nouvelle barre de menus.

    Nous avons, en effet, décidé de mettre un peu plus en avant la partie culturelle de notre activité qui s'est peu à peu développée au cours de ces dernières années.

    De nouvelles rubriques sont également apparues comme celle des "previews" qui recensera les premiers chapitres mis à disposition par les éditeurs français mais aussi par les éditeurs japonais. N'hésitez pas à nous donner votre avis.
     

     

     


     

     

    Shûbun no Hi

     

     

    Un grand merci a Yous', Skya, Laetitia, Cyndel ainsi qu'a Winrydu84, Walily, Eimin et AsunaDYume pour ces chapitres

    Chapitre 3 -  Fin de la série

     

    un amour fragile

    Chapitre 2

     


  • Commentaires

    1
    Xvirlix
    Samedi 21 Novembre 2015 à 17:32

    Merci pour les sorties ^^

    Je trouve ça bien de mettre en avant la partie culturelle, c'est une bonne idée cool

    La partie previews peut être intéressante aussi :)



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :