• Koshôgatsu

    Koshôgatsu

      

    Salut les suminautes,


    Les jours se rallongent et les températures redescendent… L’hiver serait-il enfin là ? Peut-être avez-vous eu quelques flocons cette semaine par chez vous ? Pour moi, de la pluie et du froid mais je n’ai pas encore pu faire de bonhommes de neige dans mon jardin erf  Mais je ne désespère pas de remédier à cela avant la fin de l’hiver.

     Anyway, trêve de blabla climatique, passons à la news et à un nouveau point culturel totalement inédit, puisque je ne l’ai encore jamais évoqué : le Koshôgatsu (小正)


    Le Koshôgatsu, célébré le 15 janvier, pourrait se traduire par « Petit Nouvel An », en opposition bien sûr  au Oshôgatsu (お正), « Grand Nouvel An » du 1er janvier (car oui les japonais fêtent deux fois le Nouvel An : quand on aime on ne compte pas >o<)


    Le début d’année regorge de coutumes et traditions au Pays du Soleil Levant, parmi lesquelles le Hatsumôde (初詣), la première visite du temple, que vous avez croisé à de multiples reprises au cours de vos lectures j’en suis sûre (de nombreuses scènes de mangas me reviennent en mémoire quand j’y pense : Private Prince, Sawako, Love so life, Strobe Edge, Crimson hero, la Fleur du démon, et bien d’autres…).


    Koshôgatsu

     

    Le Koshôgatsu est par contre moins connu des étrangers mais tout aussi important pour les japonais.


    Alors qu’il est de coutume de prier pour la chance et le bonheur personnels lors de l’Oshôgatsu, les vœux et prières du Koshôgatsu sont plutôt tournés vers l’abondance des récoltes pour l’année à venir.


    Au cœur de toutes les attentions, ou en l’occurrence des vœux et prières, on retrouve le Kami Toshigami (), littéralement « le Kami de l’année », la divinité qui est reçue et adorée dans les maisons lors des Fêtes du Nouvel An. Son apparition est le présage d’une bonne récolte tout au long de l’année, et afin d’honorer cette divinité les familles japonaises lui réserve, dans leur maison, un autel spécial sur lequel sont déposés des offrandes de produits de la mer, de la montagne et des champs.


    Ces autels sont souvent décorés de shimenawa (注連), une corde sacrée constituée de torsades de paille de riz et tressée de gauche à droite, qui sert à délimiter le domaine du kami, et donc à le protéger de toute pollution extérieure.


    Koshôgatsu


    A cela s’ajoute les Kagami mochi, « gâteau miroir », fabriqué à partir de deux mochi, le plus petit étant placé sur le plus grand tel un bonhomme de neige, et d’un daidai, une orange amère japonaise, le tout surmonté d’une feuille.

    Il est censé protéger le foyer de tout incendie au cours de l’année.


    Koshôgatsu


    La tradition veut qu’au matin du Koshôgatsu soit dégusté l’azuki gayu, un porridge de riz  aux haricots rouges azukis tant appréciés des japonais. Un petit rituel accompagne ce  plat : le toshiura (年占): des petits cylindres de bambou sont placés dans le porridge lors de sa cuisson, puis enlevés une fois le riz cuit. On regarde alors la quantité de riz restée à l’intérieur des bâtonnets, et plus il restera de riz, plus la récolte sera fructueuse.

     

    Koshôgatsu

     

     (Et je vous donne encore la recette, si l'envie vous prenait de goûter cela.)


    Koshôgatsu

     

     Très souvent, à cette occasion, les maisons sont décorées de Mayudama (繭玉), des branches de bambou ou de saules où sont accrochés des petits mochis en forme de cocons blancs, entre lesquels sont disposées de petites pièces d’or appelées Koban (小判), ou tout autre objet pouvant porter chance.

     

    Koshôgatsu


    Koshôgatsu

     

     

     


  • Commentaires

    1
    coco
    Samedi 16 Janvier 2016 à 13:42

    Merci pour la news culturelle, je les adore, j'en apprend tellement sur le japon comme ça.Merci pour ces chapitres et votre travail, et bonne continuation.

    2
    Yuena
    Samedi 16 Janvier 2016 à 14:35

    Très intéressant, on apprend chaque samedi quelque chose. Merci!

    Mais l'image de l'article vient de quel anime?

    3
    titia-chan
    Samedi 16 Janvier 2016 à 17:05

    Yuena , l'image vient de kimi ni todoke ! 

     

    4
    hamatora
    Samedi 16 Janvier 2016 à 17:18

    merci pour la news et merci pour les nouveaux chapitres aussi smile

    5
    Lange93500
    Samedi 16 Janvier 2016 à 17:52

    Merci pour cette sortie j'en apprend un peu plus sur le Japon à chaque news ^^
    Bon courage pour la suite et bonne continuation à toute l'équipe 

    6
    kikoolol
    Lundi 18 Janvier 2016 à 18:58

    ca serre a koi les pre versions ?merci

    7
    Lundi 18 Janvier 2016 à 19:43

    @kikolol: les préversions ont pour but de donner accès plus rapidement à certains chapitres et de faire patienter les plus impatients en attendant une version définitive.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :