• 浜松まつり

     

    Salut les suminautes,

     

    Un long weekend se profile avec à un joli lundi marqué non seulement par un jour férié mais aussi par de jolis brins porte-bonheur. La Sumire en profite pour vous en offrir un joli brin virtuel !

     

     

    Au Japon, pas de fête du travail ce weekend mais le début de la Golden Week. Une semaine qui s’étale du 29 avril au 5 mai et au cours de laquelle 4 jours fériés s’enchaînent :

    • 29 avril, le Shôwa no Hi : jour de naissance de l’Empereur Shôwa
    • 3 mai, le Kenpô kinen bi : jour de Commémoration de la Constitution
    • 4 mai : Midori no Hi : Jour de la Nature
    • Et enfin, le 5 mai : Kodomo no Hi : Jour des Enfants.

     

    J’évoquerai la semaine prochaine le Kodomo no Hi, mais je ne parlerai pas des 3 autres jours fériés, puisqu’aucun rituel particulier ni défilé ni est vraiment associé.

      

    Cette semaine, je vais m’attarder sur un festival qui se déroule également pendant cette semaine, même s’il ne constitue pas un jour férié pour autant : le Hamamatsu Matsuri ou Festival des Cerfs Volants.

      

     

    Ce festival, qui a lieu, du 3 au 5 mai, dans la ville de Matsuri, à mi-chemin entre Tokyo et Osaka, au centre du Honshu, se divise en deux parties bien distinctes :

    La première, comme tout matsuri qui se respecte, concerne une procession de chars et de mikoshi qui défilent au son de la musique jouée par des joueurs de luth traditionnel à 3 cordes et des joueurs de flûtes, et ce, en fin d’après-midi pendant les 3 jours que dure le festival.

     

     

     

     La seconde, encore plus impressionnante et très appréciée des visiteurs, est le Takoage-Gassen ou la « bataille de cerfs-volants », qui se tient uniquement le 3 mai.

     

     

    Les visiteurs peuvent alors apercevoir plus d’une centaine de cerfs-volants dans le ciel, dont certains mesurant plus de 3,5 mètres, se battre en duel lorsque retentit la trompette. Les participants doivent tenter de couper les fils des adversaires en frottant les fils de leur cerf-volant contre celui de l’ennemi.

    Tout se termine bien entendu dans la bonne humeur, sans qu’aucun perdant ne garde rancune aucune.

      

     

    Ce festival remonte au VXIe siècle lorsque de gigantesques cerfs-volants furent lancés en l’honneur de la naissance du fils du seigneur du château de Hamamatsu. Cette coutume, de célébrer la naissance d’un garçon par un lancer de cerfs-volants, perdure encore à Hamamatsu sous le nom d’Hatsudakô.

     

    Encore un joli et poétique festival, non ?

       

    Bonne lecture….

       


       

    Et la tête, et la tête....

     

    Vous voulez tout savoir (ou presque) sur ce qui s'est passé cette semaine dans la mangasphère et avoir votre dose de nouvelles mangastiques?

     

     

    Suivez-moi, je vais tout vous raconter, mais Chuttttt......

    Et la tête, et la tête....

      


    Et la tête, et la tête....

     

              Chapitre 6

     

  • Commentaires

    1
    lange93500
    Mercredi 3 Mai à 18:19

    Merci pour cette nouvelle news culturel et pour votre travail à tous ^^
    Les photos sont super belles ^^

    Bon courage pour la suite et bonne continuation à toute la teams ^_^

    2
    sakura
    Lundi 8 Mai à 23:13

    merci pour cette sortie et pour tout votre travaille 



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :